Je parle à ma plante

Confinement Jour 40 : je parle à ma plante ! 
Sans rire, cet alocasia est le seul être vivant « de taille » avec qui je cohabite. Et je m’émerveille chaque jour de la vie et de l’animation de cette plante. Des feuilles apparaissent et se déploient dans une splendeur grandiose. Depuis quelques semaines, des fleurs surgissent les unes après les autres pour mon grand étonnement. Je trouve absolument fascinante la multiplication cellulaire, cette immensité de matière qui part du vide.

L’homme ne réalise pas assez le miracle de vie qui se manifeste dans chaque espèce. Il a beau cloner ou féconder des bébés in vitro, il n’arrive pas à créer de toutes pièces du vivant. Qu’est-ce qui fait qu’un cœur bat ? D’où provient cette animation, ce souffle de vie … divin ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.